Le polymorphisme microbien

Voici un exemple d'une des nombreuses observations qu'Antoine Béchamp a faites :

Un hiver, il a observé au microscope une plante grasse dont une partie avait été gelée. Qu'a t'il vu ?

Dans la partie gelée : des bactéries

Dans la partie saine : des granulations (visibles à x700)

Dans la partie intermédiaire : des étapes de formation des bactéries à partir des granulations.

Bien entendu, il a reproduit, comme à son habitude très rigoureuse, en laboratoire en variant divers paramètres .

La plante était malade : seulement la cause de la maladie n'est pas la bactérie, mais le froid qui a changé les conditions du milieu (= terrain), les bactéries n'en sont qu'une conséquence. Voire même une défense.

Ce sont les mêmes granulations qu'il a trouvées dans tous les organismes, dont il a étudié toutes les spécificités selon les organes, les glandes, les humeurs ... , et cette granulation qu'il a appelé microzyma est vitale et a un rôle prépondérant dans l'organisation des êtres vivants.

Les microzymas : Antoine Béchamp

Le livre d'Antoine Béchamp (consultable sur internet) de plus de 1000 pages, est passionnant, d'un point de vue scientifique et historique. A. Béchamp prend la peine d'expliquer les avancées scientifiques et recoupe les expériences de son époque. C'est un véritable exemple de démarche scientifique. Ses travaux (et ceux de son équipe) étalés sur 30 ans sont très aboutis et ne pourront être plus longtemps ignorés. Ils remettent en cause notre vision du "microbe" et de la maladie.

J'ai fait un condensé de l'avant-propos en format video ci-contre et voici des condensés des conférences présentées dans le livre. Vous pouvez les télécharger une à une :


Approfondissement par Jules Tissot

Jules Tissot confirme en partie les travaux de Béchamp et apporte des éléments nouveaux sur la constitution des organismes animaux et végétaux :

« J’ai pu enfin parvenir à la connaissance de la constitution morphologique  et de l’organisation de la matière vivante, animale et végétale et des deux organisations élémentaires de nature bactérienne qui la constituent ».  

En 1946, le volume 3 de ses travaux est particulièrement dédié aux médecins. Téléchargez en particulier les 23 premières pages expliquant les graves erreurs entretenues par les organismes officiels, plus que jamais malheureusement.

Télécharger
TISSOT_V3.pdf
Document Adobe Acrobat 83.0 KB

Pour compléter : voici le début du Volume 1 :

Télécharger
TISSOT_V1.pdf
Document Adobe Acrobat 124.2 KB

Jules Tissot utilisait la microscopie électronique mais avec des "fixateurs" respectueux des échantillons. Voici les résultats obtenus montrant des structures très différentes de celles obtenues par les techniques agressives toujours utilisées.


Le polymorphisme selon Gaston Naessens

Gaston Naessens nomme cette petite unité de vie la somatide.

Le cycle polymorphique dans lequel apparaissent les formes normales 1 à 3, ou pathologiques 4 à 16.

Les 3 premiers stades correspondent au cycle normal de la somatide dans un organisme sain.
Les autres stades correspondent à diverses pathologies.

La somatide est essentielle à la vie
Sans somatide, il ne peut y avoir de division cellulaire.